...................

...................
"" ..........Si on ne parfumait, pas la vie, avec de l'amour, le plus d'amour possible, mignonne, comme on met du sucre dans les drogues, pour les enfants, personne, ne voudrait la prendre telle, qu'elle est..."

Les soeurs Rondoli et autres contes sensuels

MAUPASSANT..


NE CHERCHE PAS LE CHEMIN DU BONHEUR,
le chemin, c'est le "bonheur"

mercredi 28 septembre 2011

Signalisation routière "" Pierre Marcel""








http://www.flickr.com/photos/pierremarcel/sets/72157603393885669/

8 commentaires:

Barbara a dit…

gardons la bonne direction
!concept très original merci

ALAIN a dit…

Sympathiques, ces signalisations !!!
ARSENE GRISALI

✿ France ✿ ✿ a dit…

SUPERBE car je ne sais tj pas qui je suis

Claire Fo..... (mais pas Fontaine) a dit…

Super!
Je tiens à signaler que ce Pierre Marcel est loin d'être un insignifiant!

Tourlou!

colibri a dit…

Ben quand on n'a pas le sens de l'orientation, on peut aussi tourner en rond sans aller très loin, pendant très longtemps, surtout quand on ne sait pas où on va !!!

***Isabelle*** a dit…

olala!!génial!!!je prend ma coccinelle et je files faire la foldingue avec Cyril sur ces petits sentiers..je prend aussi mon kiné...oui sait-on jamais si je me fais mal dans l'accident..hihihi!!!!!!

Marité a dit…

Très sympas ces panneaux ! Un peu de fantaisie dans un monde réglementé.
BISOUSsssss

***Isabelle*** a dit…

coucou petite Mimi, il est si important de rire pendant qu'on le peut encore...la vie part si vite...ce matin, il est arrivé une bien triste nouvelle...le magasin où je travaille n'est pas très grand, on a nos clients habituels...et eux ils ont leurs "caissière préférée" commme ils disent...et donc,il y a un client d'un certain age que je n'avai pas vu depuis quelques temps...il est venu, aujourd'hui, très fatigué, très amaigri...juste pour me dire aurevoir...il m'a dit: "je suis en fin de vie, cancer généralisé, j'ai des métatases partout.."...il m'a touché la main et m'a dit "aurevoir et bisou"...
tu te rend compte du choc...on a ri si souvent ensemble, je lui faisai des blagues en caisse...il me mettait des blagues sur le pare-brise de ma voiture...jamais je ne l'aurai pensé malade...et tu sais quoi..je ne connais mème pas son nom et pourtant...il n'empèche qu'on s'aimait bien et qu'on s'appréciait...

oui.. on est tellement rien..que des passagers en transit...