...................

...................
"" ..........Si on ne parfumait, pas la vie, avec de l'amour, le plus d'amour possible, mignonne, comme on met du sucre dans les drogues, pour les enfants, personne, ne voudrait la prendre telle, qu'elle est..."

Les soeurs Rondoli et autres contes sensuels

MAUPASSANT..


NE CHERCHE PAS LE CHEMIN DU BONHEUR,
le chemin, c'est le "bonheur"

mardi 2 octobre 2012

Mon dernier ciné....

Je suis sortie,
de la séance au bord du vertige....
 C'est un film qui m'a bouleversée.....
pas pour l'histoire proprement dite :
la fin de vie d'une mére (Héléne VINCENT)..
non,
ce qui m'a bouleversée,
c'est les rapports humains,
la violence,
le manque de communication,
la difficulté, 
l'impossibilité,
 de se dire,
 de se toucher,
 de vivre..
autre chose,
 autrement......
alors que.....

Une trés, trés, belle interprétation des acteurs.....
un film, que je recommande.....

l'histoire :

Alain, (Vincent Lindon) la cinquantaine,
 sort de prison après 18 mois d’incarcération,
 (pour trafic) il est forcé et contraint,  
de retourner vivre en province auprès de sa mère, Yvette (Hélène Vincent),
 avec laquelle il entretient  des relations conflictuelles.
Bientôt,
 il découvre que sa mère est condamnée par la maladie
 et qu’elle a entrepris, en Suisse,
des démarches pour un suicide assisté....

La bande annonce,
ne résume pas le film,
 juste, elle en donne quelques petits détails...
elle ne dévoile rien...


 




D 'autres mots pour parler de ce film....

http://www.surlarouteducinema.com/archive/2012/09/29/quelques-mots-a-propos-de.html

 http://www.telerama.fr/cinema/films/quelques-heures-de-printemps,435100.php

http://fr.wikipedia.org/wiki/Aide_au_suicide

http://www.terrafemina.com/societe/international/articles/14484-suisse-le-suicide-assiste-autorise-sous-conditions.html

6 commentaires:

Marité a dit…

Merci Fourmiguette.
Quelle importante et profonde question reste posée dans cet extrait !!!
GROS BECS

Barbara a dit…

oui j'en ai aussi vu des extraits et docs à la télé

bon courage pour ce mardi ♥

ALAIN a dit…

J'en ai vu quelques extraits et j'avoue que ça donne envie de voir le film !!!
ARSENE GRISALI

Marie a dit…

Je pensais aller le voir mais je n'en ai pas encore eu la possibilité...

"Le manque de communication, la difficulté, l'impossibilité, de se dire,
de se toucher, de vivre, alors que...."

Très belle et très juste analyse des relations entre les êtres alors que...
tout pourrait être si simple s'il n'y avait le passé et ses méandres tortueux, douloureux, complexes, injustes souvent et subis.

Baisers sur ton cœur ma jolie

Claire Fo..... (mais pas Fontaine) a dit…

Ouf!!!....Tant de questions....C'est dans ces moments-là qu'on voit qu'il n'y a que l'amour qui compte dans la vie...
Câlinsss!!!

***Isabelle*** a dit…

c'est un sujet lourd à traiter, qui reste encore tabou....en espérant que le film puisse relancer le débat sur le choix de fin de vie

gros bisounet ma Clairette♥