...................

...................
"" ..........Si on ne parfumait, pas la vie, avec de l'amour, le plus d'amour possible, mignonne, comme on met du sucre dans les drogues, pour les enfants, personne, ne voudrait la prendre telle, qu'elle est..."

Les soeurs Rondoli et autres contes sensuels

MAUPASSANT..


NE CHERCHE PAS LE CHEMIN DU BONHEUR,
le chemin, c'est le "bonheur"

mercredi 11 janvier 2012

Humour, de nos cousins................

9 commentaires:

Barbara a dit…

déjà l'accent j'adore !

j'écouterai qd plus de temps bisous B

ALAIN a dit…

Nos cousins ont de l'humour !!!
ARSENE GRISALI

Claire Fo..... (mais pas Fontaine) a dit…

Notre cher Yvon!Un grand chouchou des Québécois!Un homme au grand coeur aussi qui s'implique dans le bénévolat.
Becs du Québec!

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿⊰♥ a dit…

Claire non pas de carte non
dés que je la trouve je passerai te le dire
Mais je vais venir sur ton blog dans un moment
Je vais je vais comme hier mais mardi j'en serai plus
je t'embrasse

Marico a dit…

Toujours son humour impayable...et tellement près d'une certaine réalité (juste un ti-peu exagéré!) Non seulement le chouchou des québécois, aussi le chouchou des meilleurs humoristes québécois... leur papa!
Il y avait si longtemps que je n'avais écouté ce monologue!
Bonne journée belle dame!

✿⊰♥⊱ FRANCE ✿⊰♥ a dit…

De l'humour c'est une si belle chose
BISOU

Oxygène a dit…

Il parle si vite et avec un tel accent que je n'ai pas tout compris... Cela ne m'a pas empêché de rire à ses vannes bien que terriblement machistes... ;-) et le moment tendresse de la fin est très touchant.
Merci Claire pour le partage.

mamiesther a dit…

http://fr.wikipedia.org/wiki/Yvon_Deschamps
L'accent montréalais du milieu ouvrier d'où il vient est typé au superlatif! ;)
Je vous comprend d'en perdre des bouts, car même nous, en perdons quelques uns. Nous sommes souvent obligés de le réécouter.
Le monologue que j'entends dans ce vidéo remonte au années 70, mais la photo est récente. Il est un des rares humoristes québécois à faire partie du club sélect des millionnaires. (il en a donné des spectacles salle comble) ;)
Le débit dans ce numéro est extrêmement rapide, exagéré. Au début de sa carrière, il en faisait un élément comique. Il parle plus lentement maintenant, mais le naturel revient au galop souvent quand il est reçu en entrevue ;).
Son épouse Judi et lui s'impliquent dans la cause des femmes victimes de violence et ils ont créé et financé un refuge pour les accueillir elles et leurs enfants. Ils ont eu trois filles.
C'est un monstre sacré de l'Humour ici au Québec, malgré son caractère très typé. Il est aimé de tous les québécois, presque idôlâtré. Dans ces numéros, souvent à double sens, il dénonce des comportement et des injustices. Il faut l'écouter au second degré. Il a contribué à faire avancer plusieurs dossiers sociaux tout en continuant à être drôle. Quand il disparaîtra, on aura perdu un monument c'est certain. :) Voilà mon humble hommage! :-)

***Isabelle*** a dit…

comment ça se fait que je le connaissai pas?...je suis un peu lente du cervelet, il me faut beaucoup de concentration pour comprendre avec l'accent...car c'est bien connu, on a aucun accent en haute savoie...
gros bisounetos♥