...................

...................
"" ..........Si on ne parfumait, pas la vie, avec de l'amour, le plus d'amour possible, mignonne, comme on met du sucre dans les drogues, pour les enfants, personne, ne voudrait la prendre telle, qu'elle est..."

Les soeurs Rondoli et autres contes sensuels

MAUPASSANT..


NE CHERCHE PAS LE CHEMIN DU BONHEUR,
le chemin, c'est le "bonheur"

mardi 22 novembre 2011

A mains nues................



À mains nues.
 Spectaculaire, cette saisissante image
 est le résultat du courage un peu fou de deux hommes :
 l’alpiniste John Furneaux,
 habitué des ascensions à haut risque,
 mais aussi celui que l’on ne voit jamais :
 le photographe Paul Bride,
 en retrait mais toujours aux premières loges.
 Un risque-tout passionné qui, pour réaliser cette photo,
 a escaladé en premier, puis s’est assuré depuis un surplomb
 en attendant le moment décisif.
 Pour venir à bout de «The Chief»,
cette paroi abrupte de la région de Squamish,
 au Canada, John Furneaux n’était équipé que d’une corde
 et de quelques mousquetons.
 Une gageure quand on sait que
 cette voie a souvent découragé les meilleurs grimpeurs du monde.
 (Paul Bride/SOLENT/VISUAL)



 

7 commentaires:

Barbara a dit…

v
e
r
t
i
g
i
n
e
u
x

thérèse a dit…

Bien ,mais j'ai le vertige ..
Bisoussssssssss

✾ ✿ FRANCE ❀ a dit…

OUI tu as raison je ne serai pas capable de faire cela c'est certain
Magnifique cette photo CLAIRE
Merci

ALAIN a dit…

Cette photo me fait froid dans le dos !!!
ARSENE GRISALI

Claire Fo..... (mais pas Fontaine) a dit…

OUF!!!
je suis toute démontée par cette montée!
Pas pour moi...je suis bien trop "coïncée" pour ce genre d'aventure!!!!

P.S.Illusion d'optique:
le bras au-dessus de la tête me semble être une autre personne cachée dans la grotte....
Est-ce toi Claire l'aventurière?

Tourlou!!!!

marine D a dit…

Courageux, moi j'aurais le vertige !
15 enfants à table cela fait de bien beaux souvenirs !
Beaucoup de gaieté souvent dans les grandes familles...
A propose de chansons de nos grands-mères je penses à ce voisin qui, en partant au boulot avant d'enfourcher sa grosse moto, donnait élégamment une tape sur les esses de sa femme et se mettait à chanter Marguerite met tes petits souliers vernis, ta robe blanche, des dimanches et ton petit chapeau fleuri......ou je ne sais plus quel prénom comme Clémentine ...

***Isabelle*** a dit…

juste à regarder, je me sens mal...mème pour tout l'or du monde je ne pourrai pas faire ça...bisounets♥