...................

...................
"" ..........Si on ne parfumait, pas la vie, avec de l'amour, le plus d'amour possible, mignonne, comme on met du sucre dans les drogues, pour les enfants, personne, ne voudrait la prendre telle, qu'elle est..."

Les soeurs Rondoli et autres contes sensuels

MAUPASSANT..


NE CHERCHE PAS LE CHEMIN DU BONHEUR,
le chemin, c'est le "bonheur"

mercredi 17 mars 2010

TOUJOURS ET JAMAIS de PAUL VINSENSINI

Toujours et Jamais

Toujours et Jamais étaient toujours ensemble
Ne se quittaient jamais.
On les rencontrait dans toutes les foires.
On les voyait traverser le village sur un tandem.
Toujours guidait
Jamais pédalait
C'est du moins ce qu'on supposait...
Ils avaient tous les deux une jolie casquette
L'une était noire à carreaux blancs
L'autre blanche à carreaux noirs
A cela on aurait pu les reconnaître
Mais ils passaient toujours le soir et avec la vitesse...
Certains d'ailleurs les soupçonnaient
Non sans raison peut-être
D'échanger certains soirs leur casquette
Une autre particularité
Aurait dû les distinguer
L'un disait toujours bonjour
L'autre toujours bonsoir
Mais on ne sut jamais
Si c'était Toujours qui disait bonjour
Ou Jamais qui disait bonsoir
Car entre eux ils s'appelaient toujours :
Monsieur Albert Monsieur Octave.

4 commentaires:

croukougnouche a dit…

super! de qui est ce texte?

Pipo a dit…

Bien sympathique le texte !!
Merci pour la trouvaille !!
Bisouxxxx

CLAIRE....... a dit…

CROU CROU,
Ce texte est de Paul VINCENCINI,
je suis la répétitrice d'un petit gars de 9ans,
qui l'apprend en lecon,
ces jours,
Je le trouve trés chouette ce texte...
a bientot...... trés bonne soirée, a toi..

CLAIRE....... a dit…

PIPO,
J'imagine, bien les deux personnages mis,
en scene, par TATI,
Au fait, j'ai regardé a la télé,
hier soir, ""TATI"", était programmé,
je me suis régalé
Big bisoussssssssss